Toutes les contributions

 

Le recueil des contributions en ligne a été ouvert entre octobre 2015 et avril 2016, pour que chacun, citoyen-ne, professionnel-le, association, institution, puisse apporter son point de vue sur le dépistage du cancer du sein
et les évolutions souhaitées. Les contributeurs pouvaient choisir de s’exprimer de façon ouverte, ou bien en sléectionnant une des thématiques proposées.
Consultez l’analyse des contributions numériques produite par le comité d’orientation de la concertation.

Je trie les contributions

A propos des facteurs de risque...


Laura

Citoyen/ne • 12 oct

A propos des facteurs de risque...

Laura, Citoyen/ne • 12 oct

Beaucoup de femmes affirment recevoir un diagnostic de cancer sur sein et n'avoir aucun facteur de risque (et donc rentrent dans les statistiques comme telles). Pourtant dans mon entourage j'ai vu les deux cas de suivants : une femme n'ayant soit disant aucun facteur de risque (et pourtant en surpoids et très sédentaire, facteurs reconnus), une autre n'ayant aucun antécédent familial mais après un entretien soigné et des recherches génétiques il s'avère, un an plus tard qu'elle est porteuse d'une mutation génétique transmise par ...son père. Beaucoup de femmes croient n'avoir aucun facteur de risque lorsqu'il n'y a aucun cancer du sein du côté maternel...il faudrait mieux informer à ce sujet...

Fonction publique


Jiji

Citoyen/ne • 11 oct

Fonction publique

Jiji, Citoyen/ne • 11 oct

Pourquoi ne pas associer les administrations á cette lutte ? Mammo effectuée sur le temps de travail , véhicule équipé.. En 2011 rien à signaler. En 2012 nouvelle mammo dans un autre établissement....découverte du crabe ! A l annonce de mon cancer des collègues m ont indiqué qu elles ......ne se rendront jamais à ce type d examen ! Par contre d autres y sont allées pour la première fois. A l époque j avais 54 ans. Maman est dcd d un cancer du sein, l une de mes deux soeurs est aussi atteinte.

Le cancer du sein avant 50 ans


Sophie

Citoyen/ne • 11 oct

Le cancer du sein avant 50 ans

Sophie, Citoyen/ne • 11 oct

Je me suis découvert une tumeur au sein gauche l'année dernière à 44 ans. Suite à différents examens complémentaires il s'est avéré que c'était un cancer. Après une mastectomie, 8 cures de chimiothérapie et 20 séances de rayon le plus dur est derrière moi. Je me pose souvent la question de savoir si je ne m'étais pas trouvée moi même cette tumeur quelle aurait été l'issue sachant que plus la prise en charge est rapide plus les chances de guérir sont importantes. Ma gynécologue que j'avais vu 3 semaines plus tôt n'avait rien détecté lors de l'examen clinique. Elle n'était pas chaude pour les mammographies avant 50 ans. Elle n'avait pas voulu m'en prescrire une l'année dernière !!! Pourtant quand je me suis trouvée ma tumeur (la
plus grosse) j'en avais 3 en tout et lors du curage axillaire des ganglions malades. Lors de mon parcours de soin j'ai vu de nombreuses femmes de moins de 50
Ans même si je sais que ce n'est pas
la majorité. Pourquoi ne pas faire évoluer les choses sur l'âge des 1ère mammographie ?
De plus autre sujet : le droit à l'oubli pour les demandes de crédit.
Double peine car suite à mon cancer il ne m'est plus possible d'envisager de prendre un crédit.
Je deviens dépendante de mon mari, nos relations ont été mises à mal mais je ne peux le quitter n'ayant financièrement plus la possibilité d'être autonome ou d'envisager malgré une activité salariée de racheter par exemple la moitié de la maison que nous avons acheté ensemble...
Merci pour ce droit de parole

Faites vous dépister


penny1707

Citoyen/ne • 11 oct

Faites vous dépister

penny1707, Citoyen/ne • 11 oct

Le 17/01/2014 je passe ma mammographie comme tous les 2 ans, on me trouve une masse dans le sein droit, confirmé par l'échographie, je n'avais aucun symptôme autre, on ne sentait rien à la palpation. Ensuite tout a été très vite, biopsie, examens complémentaires, opération à Curie le 23/12/2014 (tumérectomie plus test du ganglion sentinelle), ensuite 15 séances de radiothérapie. J'ai un traitement hormonal pour 5 ans... Sans la mammographie de dépistage mon cancer aurait pris des proportions plus importantes et le pronostique aurait été moins bon.

Le cancer du sein un suivi kinesitherapique...


Fab

Professionnel • 11 oct

Le cancer du sein un suivi kinesitherapique de l annoncé à la reconstruction eventuelle

Fab, Professionnel • 11 oct

Le dépistage correspond à une étape importante avec une nécessité à un véritable accompagnement des femmes touchées Car elles se trouvent suite à l annonce souvent dans un état d angoisse et elles ne savent pas toujours que les kinésithérapeutes peuvent les accompagner et jouent un rôle importante dans leur traitement. Le dépistage est important mais le suivi pluridisciplinaire est fondamental

dépistage


Dany

Citoyen/ne • 10 oct

dépistage

Dany, Citoyen/ne • 10 oct

Demontrer aux femmes que l'auto palpation de de leurs seins est très importante. Ma maman a découvert sa tumeur ainsi... Certaines tumeurs du sein se développent très vite, il est donc essentiel pour chaque femme de prendre l'habitude quotidienne de se palper les seins en se douchant ou en se mettant de la crème. Pourquoi pas une campagne de sensibilisation axée sur ceci afin que chaque femme de tt âge prenne cette habitude. Il y a aussi les mammographies... Je pense que le délai est trop important entre chaque. La dernière mammo de ma maman ne montrait rien, mais sa tumeur s'est tellement développée rapidement qu'elle faisait déjà 17mm quand ils lui ont retiré. Si elle n'avait pas pu la sentir, je n'ose imaginer la taille qu'elle aurait faite. Je pense que nous, les femmes, n'avons pas assez conscience du risque de ce cancer ni de l'importance du dépistage. Il faut plus de sensibilisation sur l'importance des mammographies en les dediabolisant car elles font peur (peur d'avoir mal, surtout), en rapprochant les contrôles mm avant 50 ans, et je le répète, en insistant sur l'autopalpation. Merci

Le dépistage et moi


Sylvie2010

Citoyen/ne • 10 oct

Le dépistage et moi

Sylvie2010, Citoyen/ne • 10 oct

Mon cancer à été découvert par hasard, très banal.. Un coup de patte de mon chien sur le sein, une douleur vive un hématome.. Jr suis allée voir mon docteur il a regardé mon sein et à ordonné une mammo immédiatement. Ça part de là.
Ne jamais négliger les petits signes. Je suis en rémission. Bon courage à tous.

Pourquoi lors du dépistage payer l'échographie ?


christiane26

Citoyen/ne • 9 oct

Pourquoi lors du dépistage payer l'échographie ?

christiane26, Citoyen/ne • 9 oct

J'ai déjà donné mon avis sur les démangeaisons à bien signaler en sus des palpations, mais je dois aussi savoir pourquoi lors de mon dépistage (feuille reçue) j'ai réglé la partie échographie ? puisque la mammographie ne suffisait pas ? encore une aberrance, sans compter tous les frais annexes que l'on retrouve ensuite : crèmes, sérum physiologique pour les pansements, soutien gorge lors de mastectomie, et reconstruction à partir de liposuccion afin d'éviter un corps étranger ??
Quand seront remboursés tous ces frais, alors que l'on règle des cures et bien d'autres choses ??
Merci de l’écoute. ,

Qualité de réalisation de l'examen


cathila

Citoyen/ne • 9 oct

Qualité de réalisation de l'examen

cathila, Citoyen/ne • 9 oct

- former les professionnels à la douceur du geste avec respect et l'inscrire dans la fiche d'information, diminuerait certainement la réticence des femmes à faire l'examen
- pouvoir faire l'examen dans d'autres départements

avis


lala

Citoyen/ne • 9 oct

avis

lala, Citoyen/ne • 9 oct

Renforcer le dépistage chez les jeunes femmes de moins de 30 ans, notamment quand il y a des antécédents familiaux ... Sans faire forcément un dépistage annuel. Il faut aussi que les professionnels de santé, médecin généraliste ou gynecologue, soient plus empathiques et pratiquent correctement la palpation afin que ce soit rassurant pour le patient.

dématérialisation dépistage cancer sein


rvanloot

Citoyen/ne • 9 oct

dématérialisation dépistage cancer sein

rvanloot, Citoyen/ne • 9 oct

Bonjour,

Le projet de loi santé et la stratégie du Ministère de Santé sont de orientés e-santé, dans l'air du temps. Malheureusement, le dépistage du cancer du sein, passant par mammographie, n'est, par la loi, pas encore orienté en ce sens. En effet, une première lecture doit passer par une seconde lecture d'un autre praticien (ce qu'on appelle la double lecture), d'un autre établissement. Entre temps, le courrier passe par une structure de gestion. Cela se fait aujourd'hui par courrier, ce qui rallonge les résultats d'examen, sachant qu'une attente peut être provocatrice de stress et déclenchement de symptôme en cas de résultat positif.
Je souhaite à ce que la loi encadrant le dépistage (Arrêté du 29 septembre 2006) change et permette la dématérialisation de la mammographie dans le cadre du dépistage du cancer du sein. Cela permettra une meilleure coordination du dépistage, voire d'une prise en charge du patient plus rapide.Les projets de télémédecine grandissent, la médecine grandit, pourquoi pas la loi?

Je vous remercie

Avis d'un chirurgien


Bruyere Eric

Professionnel • 9 oct • 1

Avis d'un chirurgien

Bruyere Eric, Professionnel • 9 oct • 1

cf PJ

merci au dépistage organisé


ademas alsace 68

Association • 9 oct

merci au dépistage organisé

ademas alsace 68, Association • 9 oct

je travaille à l'ademas et je suis satisfaite lorsque des patientes nous témoignent leur gratitude car elles ont bénéficié de la 2ème lecture de leur mammographie et qu'on a pu déceler une anomalie qui peut être soignée sans gros traitement tel que chimio ou rayons. Beaucoup de patientes nous remercie d'exister et cela fait chaud au coeur on se dit que l'on sert à quelque chose...cela devrait faire réfléchir les personnes toujours réticentes aux dépistages quels qu'ils soient (sein, colon, utérus) . vive le dépistage organisé!

Le dépistage...


Corinne

Citoyen/ne • 8 oct

Le dépistage...

Corinne, Citoyen/ne • 8 oct

Le dépistage est important et sans doute utile. Dans mon cas il a été totalement inefficace. J'ai découvert ma tumeur toute seule (même pas en pratiquant l'auto-palpation mais en me douchant) alors qu'une mammographie faite 10 mois plus tôt n'avait rien révélé. Il n'y a pas de cancer du sein dans ma famille. Aujourd'hui encore je me pose la question de l'efficacité des examens de préventions : les machines sont-elles obsolètes ? L'oeil des médecins fatigué ? Une tumeur peut-elle apparaître et grossir jusqu'à 2 cm en 10 mois ? La première prévention est la connaissance et l'écoute de son corps.

Mammographie


BRIGEDEL

Citoyen/ne • 8 oct

Mammographie

BRIGEDEL, Citoyen/ne • 8 oct

Ma mère est décédée d'un cancer généralisé des os mais je lui ai trouvé un cancer du sein 15 ans auparavant parce que j'avais appris la palpation au cours de mes études et elle avait une boule significative sous l'aisselle aussi je l'ai dirigé vers un gynécologue et on lui a dépisté un cancer du sein et elle a été soignée mais à très mal supporté la chimiothérapie et vomissait énormément aussi elle a été opérée et à eu des séances de radiothérapie elle a guéri mais a développé un cancer des os incurable 15 ans plus tard et est décédée en l'espace de trois mois sous morphine maintenant je fais des mammographies tous les deux ans et je pense que l'on devrait apprendre aux femmes la palpation car c'est aussi une bonne idée de dépistage même si la mammographie reste utile

A ma gynécologue


Didit

Citoyen/ne • 8 oct

A ma gynécologue

Didit, Citoyen/ne • 8 oct

Rv en mai 2015 pour un frottis et découverte d une boule au sein droit à la palpation par ma gynécologue. Tout s est enchaîne depuis. ..inter chirurgicale conservatrice puis chimio 7 cures j en suis au milieu...j ai accepté même si très difficile mais pas le choix que d avancer. ..Ma mammo etait prevue pour 2016 ! Un grand merci à ma gynécologue ! Prenez soin de vous 💗

Dépistage avant 50 ans


Emyly

Citoyen/ne • 8 oct

Dépistage avant 50 ans

Emyly, Citoyen/ne • 8 oct

J'ai aujourd'hui 33 ans j'ai eu un cancer du sein a 29 ans ce n'est pas héréditaire! donc oui je suis pour le dépistage pour les plus jeunes, car on voit de plus en plus de cas de cancer du sein sur des jeunes femmes comme moi, à partir de 50 ans c bien mais de 30 aussi, on dépiste bien le cancer du col de l'utérus par frottis chez les jeunes, donc je pense qu'il faudrait que la palpation et l'auto palpation soit plus mise en avant! J'ai découvert mon cancer lors d'une simple auto palpation sous la douche!

A l'attention des gynécologues


Caro

Citoyen/ne • 8 oct

A l'attention des gynécologues

Caro, Citoyen/ne • 8 oct

A tous les gynécologues,
S'il vous plait lorsque vous recevez une patiente, bien qu'elle soit jeune et sans antécédent familial de cancer du sein, n'oubliez pas de lui palper les seins !

Poème Octobre rose


Caro

Citoyen/ne • 8 oct • 1

Poème Octobre rose

Caro, Citoyen/ne • 8 oct • 1

Pour le dépistage, Il n'y a pas d'âge
Allez consulter sans plus tarder
Il s'agit juste de surveiller et de ne pas repousser
Parce que la vie est trop précieuse, ne restez pas silencieuses

C'est un tout petit rien, et cela peut éviter bien des chagrins
Aujourd'hui ou demain, allez-y main dans la main
Parce que nous avons tous une amie, une femme ou une mère a qui l'on tient
Parce que prendre soin de son corps est tout simplement sain

Octobre rose, j'ose !

Il faut rendre l'examen moins douloureux pour...


vsrine

Citoyen/ne • 8 oct

Il faut rendre l'examen moins douloureux pour augmenter le nombre de dépistages

vsrine, Citoyen/ne • 8 oct

Bonjour,
les outils de la médecine font beaucoup de progrès dans la chirurgie, les traitements antiviraux, la génétique, et en 2015 on ne dispose toujours pas de moyen autre que la mammographie pour dépister ce cancer? je ne peux pas le croire!
Celles qui subissent cet examen le savent bien, il n'y a rien d'agréable à se faire littéralement écraser les seins à la verticale, puis à l'horizontale, il y a de quoi perdre connaissance !