Toutes les contributions

 

Le recueil des contributions en ligne a été ouvert entre octobre 2015 et avril 2016, pour que chacun, citoyen-ne, professionnel-le, association, institution, puisse apporter son point de vue sur le dépistage du cancer du sein
et les évolutions souhaitées. Les contributeurs pouvaient choisir de s’exprimer de façon ouverte, ou bien en sléectionnant une des thématiques proposées.
Consultez l’analyse des contributions numériques produite par le comité d’orientation de la concertation.

Je trie les contributions

concertation qui ne sert à rien

Marcello

Citoyen/ne • 30 nov

concertation qui ne sert à rien

Marcello, Citoyen/ne • 30 nov

que de messages consensuels.; Pas étonnant puisque l'INCA est à la fois promoteur et organisateur de la campagne et farcit le chou du public avec des slogans à sens unique." Faites-vous dépister", ben voyons, et faites marcher la machine à fric surtout.
Allez plutôt vous renseigner sur des sites alternatifs, qui ne vous racontent pas des histoires. Voyez aussi les brochures anglophones (de la BCA aux States, et aussi en australie il y en a une qui a été éditée)
En France pas grand-chose, enfin si cette année enfin ! Docteur du 16, quelques blogs et une brochure indépendante sur un site www.cancer-rose.fr Là au moins on a des explications alternatives, ça fait pas de mal..

l'information

Lorette

Citoyen/ne • 27 nov

l'information

Lorette, Citoyen/ne • 27 nov

Je trouve qu'on est très mal informé, mon médecin généraliste me pousse mais le remplaçant dit que rien ne prouve que ça sauve des vies, et de l'autre coté il y a des effets négqtifs. Comment savoir, puisque partout on nous serine d'y aller. Non vraiment, on est très mal conseillées nous les femmes et on peut se demzander si des commerçants profitent pas du truc.
On la conseiller le site cancer rose, je vais allé voir

contribution ouverte

NDOM

Citoyen/ne • 26 nov

contribution ouverte

NDOM, Citoyen/ne • 26 nov

Ma gynéco a voulu me faire subir une mammo vers 40ans pour avoir une référence et après tous les deux ans.
La 2ème mammo a nécessité un examen complémentaire (échographie). J'ai attendu 2 heures sans explication, devant partir pour aller chercher mes enfants à l'école, je suis partie en disant à l'équipe médicale que les femmes n'étaient pas à leur disposition que nous aussi nous avions des obligations. Je suis revenue 15 jours après pour l'échographie. les médecins devraient faire un effort de communication et expliquer, ce qui permettrait aux femmes de s'organiser. Ce que je fait maintenant, je prévois une demi journée avec le déplacement. Je précise que je n'ai pas eu de cancer du sein. Le suivi est bon.

Pourquoi ne pas démarrer un dépistage systématique...

Annabelle

Citoyen/ne • 26 nov

Pourquoi ne pas démarrer un dépistage systématique...

Annabelle, Citoyen/ne • 26 nov

Pourquoi ne pas démarrer un dépistage systématique à 30ans ? Moi je viens de terminer mes traitements, j'ai 48 ans.
Ma gynécologue m'a fait faire ma première mammo à 36 ans (grand-mère maternelle touchée). J'ai eu des moments de faiblesse dans mon suivi (peut-être par peur), résultat c'est moi qui est trouvée ma tumeur ;
Mais pourquoi ma généraliste ne s'est jamais inquiétée de mon suivi gynécologique ? Quand on est femme on s'occupe de ses enfants, de son mari, de son intérieur , de son travail...Mais qui s'occupe de nous?
Peu d'infos concrètes sur la maladie dans les cabinets médicaux, il faut plus d'informations, ce n'est pas normal, cette maladie touche énormément de monde et on se tait ou du moins on survole le problème.
Une mammo par an , oui, l'autopalpation, oui,car certaines tumeurs grossissent très vite !

Dynamique du choix

Christine

Citoyen/ne • 25 nov

Dynamique du choix

Christine, Citoyen/ne • 25 nov

L'information est suffisamment relayée. Elle a un coût considérable (affichage, courrier...). Il importe comme pour toute démarche de soin que celle-ci corresponde à un véritable choix, à une demande. Que la mammographie et les examens complémentaires qui y sont liés soit remboursée à 100%, oui...Mais que l'on cesse de culpabiliser, d'infantiliser (voire pire) les personnes qui ne souhaitent pas s'y soumettre. Le choix éclairé seulement...

Dépister oui et informer les dirigeants

EVE

Citoyen/ne • 24 nov

Dépister oui et informer les dirigeants

EVE, Citoyen/ne • 24 nov

J'ai été dépistée lors d'une mammo et soignée. Très bien. Même si cela a été très dur le parcours était parfaitement borné. J'ignorais que l'après serait si compliqué. Continuer à faire confiance aux gens qui survivent après le cancer est indispensable.

Il faut bien informer les gynécos!!

val

Citoyen/ne • 24 nov

Il faut bien informer les gynécos!!

val, Citoyen/ne • 24 nov

On m'a découvert un cancer du sein G à 36 ans grâce au dépistage. J'étais suivie pour des antécédents familiaux lourds par mammographie seulement via ma gynéco. Celle - ci ne voyait pas l'intérêt des IRM. Je suis passée par mon médecin traitant et après plusieurs appels, j'ai pu être acceptée pour une IRM. Mon insistance ne m'a pas permis de sauver mon sein mais je n'ai pas eu de chimio et de rayon car le cancer n'était pas infiltrant. Une année a néanmoins été perdue pour la détection de la maladie!!! Il ne faut jamais laisser "trainer" les choses !!!!

Bonjour,je viens de faire une mammographie,j ai...

2

Citoyen/ne • 23 nov

Bonjour,je viens de faire une mammographie,j ai...

2, Citoyen/ne • 23 nov

Bonjour,je viens de faire une mammographie,j ai 66 ans et je suis les prescriptions d'arcades pour les délais - nous avons la chance de vivre dans un pays où tout est facilité pour la prévention avec un examen tout à fait indolore,ne pas en profiter est criminel pour nous - mêmes et odieux en pensant à toutes les femmes dans le monde qui ne peuvent avoir cette chance - à 40 ans j'ai eu une hystérectomie pour papillomavirus (la conisation ne suffisait pas)et si je n'avais pas eu de suivi gynécologique, je ne serais peut - être pas là en train de vous écrire -mon mari a eu la chance de voir sa LMC myeloide dépistée par une généraliste attentive et est soigné depuis 5 ans à l'IPC à Marseille- donc, vive le dépistage - merci pour vos initiatives

dans le cadre de ma profession d...

GROS GENEVIEVE

Professionnel • 23 nov

dans le cadre de ma profession d...

GROS GENEVIEVE, Professionnel • 23 nov

dans le cadre de ma profession d 'infirmière à domicile , je prodigue des soins auprès de patientes atteintes d'un cancer du sein . En discutant sur les circonstances de découverte de leur maladie , il s'avère que la plupart d'entre elles, ont "dépisté une boule" par auto-palpation et ce, dans une période située entre deux examens de mammographie . Je me pose donc la question du bien fondé de cet examen qui, lorsqu il y a un doute demande une confirmation par une échographie

Avec des si...

Ma vie en Rose

Citoyen/ne • 23 nov

Avec des si...

Ma vie en Rose, Citoyen/ne • 23 nov

Si je n'avais pas été me faire dépister, à 33ans, après avoir senti 2 petites boules dans mon sein...

J'aurais toujours deux seins et mes cheveux. Je n'aurais pas du subir 6 chimiothérapies et arrêté de travailler 6 mois...MAIS...J'aurais tué l'espoir d’être soignée et de profiter du sourire de mon enfant de belles années encore!

Le dépistage est une chance qu'il faut saisir.
Il ne faut pas avoir peur du résultat : se réjouir s'il nous épargne ou affronter la maladie le plus tôt possible si elle apparait. Afin de se donner les meilleures chances de la vaincre.

dépistage ???

Nikette

Citoyen/ne • 22 nov

dépistage ???

Nikette, Citoyen/ne • 22 nov

J'avais mal dans un sein en Juin 2014, j'ai attendu le dépistage prévu en Nov. 2014 : R A S malgré mes remarques
Confirmé par EMMA quelques temps après. Je suis allée avec mes radios voir une gynécologue qui n'a pas été d'accord avec leurs diagnostisc.
Septembre 2015 1ère opération de 3 petits cancers avérés du sein- Octobre 2015 2e opération pour retirer les ganglions impactés révélés lors de la première opération. Novembre 2015 : hématomes et abcès après la 2 e opération m'ont reconduite à une 3è opération en urgence !!!!
Que dire de la prévention ? Hum ! je suis d'accord avec la personne qui dit tout juste bon à engraisser les laboratoires compte tenu que les 1ères radios de dépistage étaient de mauvaise qualité et qu'on a du tout recommencer à zéro !!! Et qui paie cette poudre aux yeux ? Nous ! physiquement et pécuniairement
Je serais intéressée de savoir où se trouve la charte d'utilisation du site qu'on est obligé de cocher !!!

Auto-palpation

Ludin

Professionnel • 22 nov

Auto-palpation

Ludin, Professionnel • 22 nov

Bien au-delà du dépistage organisé, chaque femmes devraient apprendre à se connaître et à se regarder.
Cela me parait essentielle d'uniformiser nos pratiques sur l'autopalpation, et de manière positive. Dès le commencement du suivi gynécologique d'une femme, une information devrait être délivré aux femmes pour qu'elles soient en capacité de réaliser une auto-palpation. Relancer des campagnes de dépistages ++++

Excellente Vidéo consacrée au dépistage

Paul Aymon

Professionnel • 20 nov

Excellente Vidéo consacrée au dépistage

Paul Aymon, Professionnel • 20 nov

Je recommande vivement cette vidéo réalisée en Allemagne. Elle a été projetée sur Arte d'abord en 2011, puis rediffusée en février un dimanche matin à 7 heures. Peu de gens ont du la voir..

Sans doute son titre a semblé suspect: "Le dépistage du cancer en question".
Comment peut-on oser mettre en question ces opérations ?

Le lien est indiqué, elle dure 50 minutes environ.
Croyez moi, ce n'est pas du temps perdu. C'est aussi bien destiné aux hommes qu'aux femmes.

organisation

dan

Citoyen/ne • 19 nov

organisation

dan, Citoyen/ne • 19 nov

De plus en plus de cancer pour les 40/50 ans -->pour cette population prévoir un alerte informative régulière, par mail
Organiser les plannings de RDV avec l'aide des employeurs : dégager un créneau horaire sur le temps de travail

De plus en plus jeunes

Katie

Citoyen/ne • 19 nov

De plus en plus jeunes

Katie, Citoyen/ne • 19 nov

Le cancer du sein touche des femmes de plus en plus jeunes. Or on ne parle pas d'elles dans les campagnes de depistage, les medecins traitants ne sensibilisent pas non plus leurs patientes lorsqu'il n'y a aucun cas dans la famille. Si je n'avais pas insisté à 37 ans (et senti que quelque chose clochait) pour passer des examens, j'aurai perdu un temps précieux pour combattre ce cancer.

dépistage supplémentaire en parallèle de la mammographie

ja ja

Citoyen/ne • 19 nov

dépistage supplémentaire en parallèle de la mammographie

ja ja, Citoyen/ne • 19 nov

Je pense qu'il serait souhaitable de faire en même temps que la mammographie un frottie, Celà dans le but d’accroître la surveillance de la femme. Surtout qu'à partir de la ménopause les femmes ne le font plus systématiquement.

Avis sur le dépistage du cancer du...

labole

Citoyen/ne • 18 nov

Avis sur le dépistage du cancer du Sein

labole, Citoyen/ne • 18 nov

Pour améliorer le dépistage du cancer du sein , a mon avis tous les deux ans c'est risquer , trop attendre .
Exemple : je fais une mamographie aujourd'hui il ny a rien , 3 mois ou 6 mois apres avoir fait cet examen il faut attendre 18 mois , pendant ce temps le mal évolue , des fois il est trop tard Chimiothérapie , radiothétrapie et autre traitements .
et si c'était tous les Ans ? cela reviendrait bien moins cher a La CPAM MSA ecxt :
mieux vaut prévenir que guérir c'est mon avis .
Me Labole

juste efficace pour engraisser les laboratoires

citoyenne edith

Citoyen/ne • 18 nov

juste efficace pour engraisser les laboratoires

citoyenne edith, Citoyen/ne • 18 nov

juste efficace pour engraisser les laboratoires

Une chance pour les femmes en France

Hortense

Citoyen/ne • 18 nov

Une chance pour les femmes en France

Hortense, Citoyen/ne • 18 nov

Je trouve que le depistage du cancer du sein est une chance pour les femmes françaises. L'organisation est bonne, c'est vraiment très simple, tous les deux ans je reçois le courrier pour l'examen (donc je ne risque pas d'oublier de faire cet examen), je suis libre de choisir la date et le lieu de l'examen. L'examen sur présentation du courrier est gratuit. Je ne vois pas que demander de plus!

mammographie : l'estocade

éternel remplaçant

Professionnel • 18 nov

mammographie : l'estocade

éternel remplaçant, Professionnel • 18 nov

Il est maintenant avéré, et plus qu'avéré que la mammo de dépistage n'apporte rien en terme de gain de mortalité, une ultime étude vient confirmer tout ça , c'est expliqué ici : http://cancer-rose.fr/humour/mammographie-de-depistage-lestocade/
D'ailleurs sur ce site cancer-rose.fr vous trouverez une chouette brochure explicative, malheureusement ça ne marche pas quand je veux la mettre en PJ. Allez sur ce site, il y a tout un tas d'informations.